Au Venezuela, une “baie des Cochons en mode stupide” ?

AVANT-PROPOS : les articles de la rubrique « Ailleurs sur le web » ne représentent pas les positions de notre tendance, mais sont publiés à titre d’information ou pour nourrir les débats d’actualités.

SOURCE : France Amérique latine

Caracas affirme avoir déjoué deux tentatives d’invasion paramilitaires par la mer. Parmi les “terroristes mercenaires” arrêtés se trouvent deux anciens soldats américains. Une société paramilitaire proche de Donald Trump semble impliquée.

Ce matin, une certaine actualité sud-américaine en rappelle furieusement une autre, il y a près de soixante ans. C’était le 17 avril 1961, dans la baie des Cochons à Cuba : la tentative ratée de débarquement d’exilés cubains soutenus et armés par les États-Unis. Un fiasco qui devait rester dans l’histoire comme un camouflet pour l’Amérique et ses barbouzeries latino-américaines, mais qui avait à l’époque considérablement renforcé le régime de Fidel Castro…

Eh bien, cette référence historique, elle surgit, forcément, quand on regarde ce qui s’est passé ces derniers jours au Venezuela.

Le porte-parole du gouvernement vénézuélien Jorge Rodriguez à Caracas le 05/05/2020
Crédits : Jhonn N Zerpa / Venezuelan Presidency – AFP

Prenons par exemple The Financial Times pour retracer l’action : le régime de Nicolas Maduro affirme avoir déjoué dimanche une tentative d’invasion par la mer ; huit hommes présentées comme des « terroristes, des mercenaires » à la solde des Américains et du leader de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido, ont été tués, alors qu’ils tentaient de débarquer près du port de Caracas.

Selon Maduro, ces hommes étaient partis de Colombie où ils avaient préparé leur coup avec la complicité des autorités colombiennes, et ils avaient pour but de tuer le chef de l’Etat puis de renverser tout le régime vénézuélien.

Le lendemain, lundi, une autre tentative d’incursion a été empêchée, et là au moins onze participants du commando ont été arrêtés ; parmi eux, note The Financial Times, se trouvaient deux citoyens américains, deux anciens Marines s’étant illustrés en Afghanistan et en Irak. (…)

(…) Lire la suite de l’article et écouter le podcast ici

Au Venezuela, deux Américains arrêtés pour tentative d’invasion, Washington nie toute implication (France 24)

“Invasion déjouée” : le Venezuela compte juger les deux Américains arrêtés (France 24)

Nicolás Maduro montre les passeports des deux étasuniens arrêtés au Venezuela (6 mai 2020, Caracas. Photo Présidence vénézuélienne via Reuters)

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a affirmé mercredi que les deux Américains arrêtés au Venezuela pour avoir tenté d’”envahir” le pays seraient jugés sur place. Washington souhaite rapatrier les deux hommes tandis que Moscou, allié de Caracas, se dit “pas convaincu” de la non implication des États-Unis dans l’opération. Luke Denman, 34 ans, et Airan Berry, 41 ans, deux Américains arrêtés lundi pour avoir tenté d’”envahir” le Venezuela, “ont été inculpés et ont avoué” avoir organisé l’opération, a déclaré Nicolás Maduro lors d’une conférence de presse, mercredi 6 mai. Les deux hommes, a poursuivi le président vénézuélien, “font l’objet de poursuites lancées par le parquet général de la République”. “Ils sont bien traités”, a assuré le dirigeant socialiste et “leur procès se déroulera avec les pleines garanties et de façon juste”. Un peu plus tôt, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, avait affirmé que Washington ferait tout pour rapatrier ces deux anciens membres des forces spéciales américaines (…)

(…) Lire la suite de l’article ici


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut