A KYOTO, LE CANDIDAT DU PARTI COMMUNISTE REMPORTE 34,6% DES VOIX AUX MUNICIPALES

AVANT-PROPOS : les articles de la rubrique « Ailleurs sur le web » ne représentent pas les positions de notre tendance, mais sont publiés à titre d’information ou pour nourrir les débats d’actualités.

SOURCE : Blog de Nicolas Maury


https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/A-Kyoto-le-candidat-du-Parti-communiste-remporte-346-des-voix-aux-municipales_a14822.html

Kyoto, capitale impériale du Japon, ne tombera pas entre les mains du Parti Communiste du Japon (JCP), mais son candidat Fukuyama Kazuhito, malgré une campagne anticommuniste féroce s’est bien battu et remporte 34,6% des voix – article et traduction Nico Maury

A Kyoto, le candidat du Parti communiste remporte 34,6% des voix aux municipales
Le maire sortant, Kadokawa Daisaku (69 ans) , soutenu par cinq partis, dont le LDP du premier ministre conservateur Shinzō Abe et le Parti démocrate constitutionnel (centre gauche), a remporté sa quatrième élection depuis 2008 avec 210.640 voix (45,04%).

Son challenger Fukuyama Kazuhito (Parti communiste), avec le soutien du Reiwa Shinsengumi (gauche), rassemble 161.618 voix (34,6%) malgré une très grosse campagne anticommuniste. Un groupe de soutien du maire sortant a provoqué un émoi fort à Kyoto pour avoir attaqué explicitement le Parti communiste en clamant : « Pas de maire du JCP pour notre Kyoto bien-aimé ». L’équipe de campagne de Kadokawa a reconnu soutenir ces propos (voir l’article).

Un troisième candidat, Murayama Shoei (indépendant) remporte 94.599 voix (20,46%).

Les élections se sont déroulées le 2 février 2020, le taux de participation était de 5,03 points supérieur à l’élection précédente. Il se fixe à 40,71%, dépassant pour la première fois en 20 ans les 40%.


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut